Les fortifications de Vauban【ヴォーバンの城塞】

Aujourd’hui, parlons architecture avec les fortifications de Vauban, également appelées “citadelles Vauban”.

Il s’agit de bâtiments militaires situés le long des frontières terrestres ou maritimes de la France, conçus par l’architecte militaire Sébastien Le Prestre de Vauban (1633-1707), sous le règne du grand roi Louis XIV.


Sur les cent cinquante places fortes construites par Vauban, douze ont été ajoutées en 2008 à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Leur forme en étoile est caractéristique.


La citadelle Vauban d’Arras

La citadelle Vauban d’Arras a été construite de 1667 à 1672. La Citadelle a été surnommée “La belle inutile” par les habitants car elle n’a jamais été impliquée dans des combats et n’a finalement pas pu empêcher les Allemands d’occuper la ville pendant les deux guerres mondiales !


La citadelle de Besançon

La Citadelle de Besançon est considérée comme l’une des plus belles œuvres de l’architecture militaire de Vauban. Elle est construite sur le Mont Saint-Etienne, l’une des sept collines qui protègent Besançon. Elle offre une belle vue sur la ville et ses environs. Ses murs sont hauts de 15 à 20 mètres et épais de 5 et 6 mètres !


La Tour Vauban (ou “Tour dorée”)

La Tour Vauban se trouve à Camaret-sur-Mer, en Bretagne. C’est une tour défensive polygonale de 18 m de haut, sur trois niveaux, avec une batterie de onze canons et une fonderie de boulets de canon ajoutée à la Révolution française.

Il y en a encore beaucoup d’autres, et si vous faites du tourisme en France, il est fort possible que vous entendiez le nom de Vauban !

Tristan


lexique :

architecture 建築

citadelle 城塞

frontière 国境

concevoir 考案する

sous le règne 統治下

place forte 要塞

caractéristique 特徴的な

inutile 役に立たない

été impliqué 組み込まれた

combat 戦闘

empêcher  防ぐ

occuper 占領する

guerre 戦争

considéré とみなされている

œuvre 業績

colline 丘

protéger 防御する

environs 近郊

défensif 防御の

polygonal 多角形

niveau 階

canon 大砲

fonderie 鋳造所

boulet 砲弾

おすすめ